Mensa

Origine

Roland Berrill, un avocat australien, et le Dr Lancelot Ware, un scientifique britannique et juriste, fondèrent Mensa à Lincoln College, à Oxford, en Angleterre, en 1946. Leur souhait est de créer une société de gens brillants, ayant un haut QI. Cette société ne comporte aucune distinction sociale1), raciale2), religieuse, etc.

Le nom de l'organisation, qui comprend deux mots latins : mens, ce qui signifie “esprit” et mensa, qui signifie “table”, indique que cette association est une table ronde de brillants esprits.

Il est décidé à la création que Mensa sera une organisation non-politique, ce qui se traduit dans ses statuts : “Mensa comprend des membres représentant de nombreux points de vue, donc, en tant qu'organisation, Mensa ne doit pas exprimer une opinion comme étant celle de Mensa, agir politiquement autrement que par la publication des résultats de ses enquêtes, ou avoir une quelconque affiliation idéologique, philosophique, politique ou religieuse3)4)”.

Organisation

Mensa existe depuis plus de 60 ans et comporte plus de 100 000 membres dans plus de 50 pays. L'organisation chapeau est une association de droit anglais, Mensa International Ltd. Il existe une association Mensa au niveau de chaque pays.

La France est un cas particulier, en ceci qu'en plus de l'association Mensa France, il existe une association Mensa par région.

Admission

L'admission se fait soit sur présentation du résultat d'un test de QI passé chez un professionnel diplômé et démontrant que la personne fait partie des 2% du haut de la courbe des QI (le QI global correspondant est égal ou supérieur à 131 pour le WAIS), soit en passant un test d'admission organisé par Mensa (coût : 40€ en France).

Les tests organisés par Mensa ne sont pas un WAIS ou une version réduite du WAIS, mais des tests d'intelligences achetés auprès de sociétés professionnelles spécialisés. Le choix de ces tests est fait par la psy du pays et peut varier d'un pays à l'autre. Le critère d'admission reste un résultat démontrant que la personne fait partie des 2% du haut de la courbe des QI.

Une fois admise à entrer à Mensa, la personne n'est pas encore membre de Mensa, elle a le choix de devenir adhérente de l'association, ou pas. En France, l'adhésion coûte 60 euros par an.

Activités

Les activités sont à l'initiative des membres et sont très variées : rencontres informelles au restaurant, conférences et débats, visites de musées et d'expositions, soirées dansantes, concerts, etc.

Elles sont souvent organisées en GIS (groupements d'intérêts spécifiques, ou en anglais SIG – special interest groups), qui organisent des activités périodiques autour d'un thème : jeux, gastronomie, lecture, futurologie …

Commentaires & Critiques

Mensa est souvent accusée d'élitisme (“association arrogante de gens imbus de leur personne”). Cette perception extérieure se révèle infondée lorsqu'on rencontre les membres de Mensa, qui sont cordiaux et sympathiques.

Le coût de l'adhésion à Mensa, et aussi des sorties au restaurant, tend à limiter la participation des membres les moins fortunés (étudiants, chômeurs) aux activités. Un examen du budget de Mensa France montre que le montant de l'adhésion pourrait être réduit par suppression de certains services (envois de magazines et annuaire papier, par exemple).

Les membres de Mensa qui souhaiteraient organiser des actions politiques ou de communication (par exemple pour sensibiliser les gouvernements aux problèmes éducatifs posés par les enfants précoces) sont handicapés par les statuts de Mensa, qui contrôlent l'utilisation du nom de Mensa et interdisent son utilisation politique. De même, la nécessité d'obtenir des autorisations (par exemple du comité national) rend l'organisation peu réactive.

Comme la plupart des organisations de surdoués, Mensa n'est pas exempte de luttes de pouvoir et de conflits internes.

Mensa dans les médias

Conférences organisées par Mensa

Annexes

Articles connexes

Liens externes

Mots clés

Notes et références

1) Par opposition à des sociétés comme Rotary International ou Lions Clubs
2) Rappelons qu'à l'époque la ségrégation existait encore aux USA
3) Cette décision sera cause d'un reproche parfois fait à Mensa, à savoir que bien que regroupant beaucoup de gens brillants, cette association est de peu d'utilité politique ou sociétale
4) “Mensa encompasses members representing many points of view. Consequently, Mensa as an organization shall not express an opinion as being that of Mensa, take any political action other than the publication of the results of its investigations, or have any ideological, philosophical, political, or religious affiliations.” – source
Imprimer/exporter
Partager cette page